Pourquoi ?

Parce qu’on en avait un peu marre que jamais personne ne soit confronté à ses propos passés et puisse se contredire sans jamais devoir assumer ses erreurs.

Parce qu’on en avait assez de râler comme tout le monde sur les journalistes qui ne font pas leur boulot.

Parce qu’on trouve que l’actualité est généralement traitée sans aucune mise en perspective, comme un flux continu où les faits et les idées n’auraient pas d’Histoire et de liens de causalité.

Parce qu’on s’était dit qu’une goutte de contenu intéressant dans l’océan de bêtise sur Facebook (où nous avons commencé à publier) était un challenge Don Quichottesque.

Et aussi, un peu, parce que ça nous intéresse et nous amuse de réfléchir à un sujet et de le traiter dans un format court.

Un commentaire sur “Pourquoi ?

Laisser un commentaire